Alcazar de carton

La cartonnerie Smurfit Stone Container de New Richmond en Gaspésie a cessé ses activités en 2005, quarante années après sa construction. Sa production de carton était destinée à d’autres cartonneries hors territoire. Actuellement, le paysage est déconstruit, en grande partie. Il est infesté par les empreintes de vestiges cisaillés, bosselés, et abandonnés à leur sort. Leur pouvoir de représentation est somme toute assez pauvre. Néanmoins la collection photographique qui en est issue amalgame à sa manière l’ensemble devenue, avec le temps, chaotique. Elle m’a invité à réfléchir sur l’organisation de notre présent et, par conséquent, sur ce que nous réserve l’avenir.

Les choses que l’on nomme les injonctions économiques, c’est bien elles qui ont broyé cette parcelle terrestre, ces vieilles lois hypocrites qui font semblant d’être inutiles, de dormir quand tout roule rondement et qui, pourtant, une nuit sans méfiance, se déployèrent comme un grand rideau, retombèrent sur l’usine pour la ruiner à jamais. Une usine, c’est fragile, et les choses, elles, sont fortes.

Derrière cette clôture sertie de fils de fer barbelés qui confinait la cartonnerie dans son périmètre, se révèle la société moderne sous son règne actuel, en mutation sous la roue dentelée du progrès, en concordance avec les valeurs du XXIe siècle. Nous vivons avec la mondialisation, l’économie virtuelle, le capitalisme des marchandises libre-échangées, et les délices de ce que nous propose le capital international et, finalement, le cloisonnement des territoires, ce qui est, à mon sens, un paradoxe.

Face au soleil et aux vents séducteurs, l’usine n’aura été qu’une éphémère. Pour les quelques centaines de travailleurs qui y oeuvraient, elle fut ce bel été pendant lequel se sont exprimées quatre décennies d’expériences de vie et de plaisirs d’acheter fleurs et chocolats.

Aujourd’hui, l’ex-Smurfit Stone est encore ceinturée d’une clôture, sous les fils de fer chancelants, laissant pénétrer les rumeurs du jour. L’Histoire se renouvelle. De la Grande Muraille à la ligne Maginot, il y a toujours des interstices, comme si c’était une peau tissée de lin, encore bien au goût du jour, sur notre planète, où fourmillent en colonne les migrants. Des messages codés apparaissant sur les écriteaux, tels que "PROPRIÉTÉ PRIVÉE", "DANGER", "HAUTE TENSION". L’usine, ou ce qui en reste, prend l’aspect symbolique d’un corps vide que l’avenir arrivera à combler dans un jeu économiques de négociations et de barrières tarifaires.

Cardboard Alcazar
The Smurfit Stone Container plant in New Richmond, Gaspésie, ceased operations in 2005, forty years after its construction. Its cardboard production was destined for other cardboard mills outside the territory. The landscape is now largely deconstructed. It is infested by the footprints of sheared, bumpy remains, and abandoned to their fate. Their power of representation is quite poor. Nevertheless, the photographic collection that emerged from it amalgamates, in its own way, the whole that has become, over time, chaotic. She invited me to reflect on the organization of our present and, consequently, on what the future holds for us.

There are things that are called economic injunctions, it is they that have crushed this parcel of land, these old hypocritical laws that pretend to be useless, to sleep when everything runs smoothly and yet, one night without mistrust, unfurled like a great curtain, fell back on the factory to ruin it forever. A factory is fragile, and the things are strong.

Behind the fence set with barbed wire that confined the cardboard factory within its perimeter, modern society is revealed under its current reign, changing under the serrated wheel of progress, in accordance with the values of the twenty-first century. We live with globalization, the virtual economy, the capitalism of free trade goods, and the delights of what international capital offers us and, finally, the partitioning of territories, which is, in my opinion, a paradox.

Faced with the sun and the seductive winds, the factory had only been a mayfly. For the few hundred workers who worked there, it was a beautiful summer during which four decades of life experience and the pleasure of buying flowers and chocolates were expressed.

Today, the ex-Smurfit Stone is still surrounded by a fence, under the staggering wires, letting the rumours of the day penetrate. History is renewing itself. From the Great Wall to the Maginot Line, there are always interstices, as if it were a skin woven of linen, well up to date, on our planet, where migrants swarm in columns. Coded messages appearing on signs, such as "PRIVATE PROPERTY", "DANGER", "HIGH VOLTAGE". The factory, or what remains of it, takes on the symbolic aspect of an empty body that the future will manage to fill in an economic game of negotiations and tariff barriers.

sans titre no.1 ©Albert Picard sans titre no.2 ©Albert Picard sans titre no.3 ©Albert Picard sans titre no.4 ©Albert Picard sans titre no.5 ©Albert Picard sans titre no.6 ©Albert Picard sans titre no.7 ©Albert Picard sans titre no.8 ©Albert Picard sans titre no.9 ©Albert Picard sans titre no.10 ©Albert Picard Sans titre no.11 ©Albert Picard Sans titre no.12 ©Albert Picard sans titre no.13 ©Albert Picard sans titre no.14 ©Albert Picard sans titre no.15 ©Albert Picard Sans titre no.16 ©Albert Picard sans titre no.17 ©Albert Picard Sans titre no.18 ©Albert Picard sans titre no.19 ©Albert Picard sans titre no.20 ©Albert Picard sans titre no.21 ©Albert Picard sans titre no.22 ©Albert Picard sans titre no.23 ©Albert Picard
Alcazar de carton

Cliquer ICI pour envoyer un commentaire

Merci

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.