Home > Portfolio > Le Tortillard de Gaspé

Le Tortillard de Gaspé

Le Tortillard de Gaspé

Parfois, les hommes et les femmes accumulent erreur après erreur, réparation après réparation. Une vertu qui n’exprime sa noblesse que dans un état de misère inutile et évitable semble être l’objectif. Il se trouve que ceux-là et celles-ci pensent qu’il est nécessaire pour les peuples de la mondialisation, sans le moindre doute, de s’appuyer sur la grande industrie et le commerce en gros.

Qu’importe. Nous reconstruisons fébrilement une liaison ferroviaire entre Matapédia et Gaspé, mais qui sait? Il se peut que cette desserte n’ait plus rien à transporter: pas de ciment, cuivre, pétrole, ravitaillement. Voyageurs non plus...

Nous nous retrouvons dans la situation où les pêcheurs, fort désireux de quitter le havre, se munissent des plus modernes chalutiers et, au moment de tendre les engins de pêche, se retrouvent sur des fonds vides de ressources halieutiques. Comme si le but essentiel était d’être bien outillé, et non d’être bien informé. Ce ne sont que des moyens améliorés pour une fin jamais améliorée.

Dans cette démarche autour du TORTILLARD DE GASPÉ, plutôt que de me laisser prendre par le chemin de fer, j’ai plutôt choisi de prendre le chemin de fer afin d’en faire un projet de création. Peindre la réminiscence visuelle d’une infrastructure, un temps en déroute, sculpter l’atmosphère, est la voie que j’emprunte pour chasser le diable qui rôde toujours en Gaspésie.

Tortillard-1
Tortillard-2
Tortillard-3
Tortillard-4
Tortillard-5
Tortillard-6
Tortillard-7
Tortillard-8
Tortillard-9
Tortillard-10
Tortillard-11
Tortillard-12
Tortillard-13
Tortillard-14
Tortillard-15