Septième continent

Septième continent
2018

Cette période actuelle, où les questions d’environnement suscitent des préoccupations généralisées, nous interpelle et nous invite à re-imaginer nos relations avec mère patrie la terre. Le "Septième continent" rassemble des photographies représentant une opposition cornélienne entre l’amour et l’indifférence entretenue avec les emballages de produits alimentaires qui n’arrivent pas à épancher l’intempérance.

Les déchets près des rivages, avec le concours des vents et marées, glissent au loin sur le large miroir océanique. Les gyres les étourdissent et les font passer au stade de grandes masses, nommées le septième continent. Inaccessible, voire invisible, je ne peux que simuler ce continent qui marque les esprits. La réalité rend compte d’une multitude de micro-fragments (chimiques, métalliques, plastiques) à l’échelle de quelques centaines de nanomètres, voire moins, plongeant dans les profondeurs et formant un cocktail de particules fines capables de s’infiltrer dans la chaîne alimentaire.

Sortis de leurs milieux naturels, les algues ou les artefacts produisent dans mon studio certaines images. D’autres images, référant à l’espace océanique et trouvées dans l’univers virtuel de la toile, ont peu de chose à raconter. Mais en infographie, suite à la superposition, tout change et produit une évocation narrative. La partition pixellisée grossissant une infime portion de l’artefact photographié l’égraine dans la mémoire numérique. L’invisibilité des emballages de produits consommés à la tonne trouve sa symétrie dans la perdition des milliards de milliards de photographies de l’internet.

Ma réflexion est sans dénouement. Celui-ci pourrait être incarné par nos sociétés somnambules qui s’approchent de ce boulevard trouble qui est la principale cause des angoisses du monde. Comme peuvent le faire les rêves nocturnes qui, au réveil, poussent à explorer le sens de ce matériau de l’inconscient se révélant à l’esprit, mes photographies agissent comme le révélateur d’un doute devant l’étrangeté de nos liens terrestres.

océan-2
océan-3
océan-4
océan-5
océan-6
océan-7
océan-8
océan-9
océan-10
océan-11
océan-12
océan-13
océan-14
océan-15

Cliquer ICI pour envoyer un commentaire

Merci

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Septième continent